The Dark Knight

Welcome to a world without rules.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 apres le cimetiere

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 31 Juil - 21:53

Bruce lui accorda son sourire de nouveau. Il regarda dehors et vit les portes de loin. Enfin chez soi. Il était encore dans son penthouse puisque son manoir était en reconstruction. C'était Alfred qui désirait tant le ravoir. Bruce lui s'en fichait, une maison ou une autre... Il tenait a faire plaisir a son bon vieux Alfred. Mais son penthouse, il commençait à l'aimer. Il était très classe avec les grandes vitrines et la protection était bien assurée. Peut-être un peu trop voyant, mais c'est ce qu'il devait être. Piscine extérieur et intérieur, spa, salle d'entraînement, énorme cuisine, salle a manger spacieuse, salon privé, salon public... Sa pièce préféré: son énorme garage. Dire que son manoir serait encore plus gros que le dernier. Il pourrait pratiquement se construire un hôtel et habiter dedans. Ce n'était pas l'argent qui manquait... tant qu'il était bien dans sa Batcave, comme on aimait tant la nommer.

Alors la voiture arriva aux grandes portes et Bruce se tourna vers Eolyse.

- Bienvenue chez moi.


[Suite manoir de Bruce même si cé pas une manoir]
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 31 Juil - 22:05

[LOL ta tellement fait copié-collé XD]

Eolyse était déja venu une fois ici. Ce fut lors de la fête qu'il avait organisé. Elle se rappella qu,elle avait été sidéré devant tant de luxe et tant d'élégance. Décidement, les riches avaient du gout. Ou du moins avait l'argent pour se le payé. Elle repensa a sa petite cuisine et a son papier peint beige qui devait être changé mais, faute de temps, elle ne pouvait l'endurait.

- Vous avez beaucoup de gout M.Wayne. Dit-elle. Vous devez probablement passé la majeur partie de votre temps ici lorsque vous n'etes pas au travail

Elle suposait cela, bien evidemment, sans réellement savoir ce qu'il faisait après le travail. Mais un homme occupé comme lui devait surement vouloir voir de la tranquilité et du calme lorsqu,il revenait de rendez-vous important.

Elle lui fit donc un sourire, regardant si elle se trompait ou non. Ou si, simplement, elle avait trop parlé. Parfois, sa curiosité devenait une source d'embêtement pour son entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeVen 1 Aoû - 4:53

- Entre ici et là. Je voyage beaucoup, alors je ne suis pas souvent à la maison. Mais Alfred lui adore ce penthouse. Quoiqu'il préférait quelque chose de plus grand, n'est-ce pas Alfred?

Il avait le sourire aux lèvres et il regardait les yeux gênés d'Alfred.

- Monsieurs Wayne, si je peux me permettre, lui ou un autre je suis toujours ravie.

Bruce laissa entendre un léger rire. Il adorait son Alfred, c'était comme un oncle ou un grand-père. Toujours vaillant et protecteur. Sage. Bruce n'avait aucune idée de ce qu'il ferait si lui aussi le quittait. Juste le fait d'y penser le faisait paniquer. Il savait qu'un jour cela arriverait. Il détestais cette pensé.

Il inclina la tête vers Eolyse et baissa le ton, comme s'il devait pas se faire entendre. Bruce faisait le taquin comme ça des fois, se transformant en enfant.

- Il dit cela, mais c'est tout de même lui qui s'occupe le plus gros de la décoration et lui qui voulait tellement ravoir un beau manoir.

Et jamais Bruce ne voudrait le décevoir. Il ferait tout pour son presque père. Il lui demanderait d'acheter la ville, quoique c'était pratiquement fait, qu'il lui offrait.

Bruce s'amusait de la couleur teinté qui montait au joue d'Alfred. Le vrai riche s'était lui et il conseillait Bruce. Et il le faisait bien!
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeVen 1 Aoû - 7:05

Une réelle complicité. Voila ce que Eolyse voyait en regardant Alfred et Bruce. Les deux hommes avaient ensemble des secrets et des gags qu'eux seuls pouvaient comprendre. C'était beau de voir que, même adulte, cela existait encore. Habituellement, tout cela disparaissait en même temps que l'adolescence.

Bruce parlait si bas que Eolyse dû penché la tête vers le devant pour l'entendre. Puis, ine fois qu'il eu fini sa phrase elle rie tout bas. Décidément, il réussissait mieux que quiconque à piqué sa curiosité.

- Eh bien. Lui chuchota-t-elle. Il a du goût.

Elle sourit et regard les alentours. Des lustres aux tapis. Tout était magnifique. Elle ne se souvenait pas que le penthouse soit si beau la fois qu'elle était là. Peut-être était-ce dû a la cinquantaine de personne qui encombrait la salle de bars cette journée là.

Elle regardait les vitres, elles semblaient toute réparer. Après tout, la petite visite du Joker était daté d'environs six ou huit mois...
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeSam 2 Aoû - 17:04

Bruce lui avait sourit à la remarque. Alfred avait beaucoup de coup et s’avait comment assembler toutes choses. Bruce avait toujours eu énormément de respect envers cet homme. Il savait tant de chose et semblait connaître tout!

Le véhicule se stationna dans le garage privé de Bruce. La première étage était grande et vide. Il n’y avait que quelques voitures bien peu ordinaire, du moins pour lui. Les vrai bagnoles de collections étaient au sous-sol, avec ses plus belles conquêtes. Ses autos de tous les jours étaient là, et celle qu’il utilisait en public, les autres étaient bien protéger. Il en avait même que personne n’avait jamais vu que personne ne se doutait qu’il pouvait bien posséder. Bruce adorait les voitures mais ce n’était pas pour autant qu’il aimait les montrer. Il les adorait pour lui et la distraction que cela lui apportait.

Un garage disait-il? On ne voyait pas la différence avec le reste de la maison. Ce n’était pas une pièce adjacente a la maison en ciment taché, non. C’était un magnifique plancher reluisant avec des grandes vitres sur la cour arrière. Vitre teinté qui plus est. Tout était métallique et argenté. Il adorait cette couleur. De plus, c’était très class d’une façon très simple. Bruce avait voulu remplacer son manoir le plus vite possible c’était tout.

Alfred sortit du véhicule et se dirigea vers la porte de Eolyse pour lui ouvrir. Il savait que trop bien que Bruce ouvrait toujours la sienne seul. Bruce sortit de la voiture, le sourire aux lèvres. Le bien être d’être enfin chez soi! Si son sentiment d’appartenance était aussi fort il aurait pu le dire à haute voix, mais à vrai dire, pour lui ce n’était qu’une autre maison. Parce que la seule place où il se sentait réellement à l’aise, c’était dans sa ‘’Batcave’’ comme il l’a nommait.

- Vous voulez peut-être faire le tour du Penthouse de Monsieur Wayne d’abord? Ou voulez-vous boire quelque chose? Une petite baignade peut-être mademoiselle?

Alfred était toujours autant respectueux et invitant. Bruce rejoignit Eolyse qui sortait de la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 3 Aoû - 3:51

A chaque centimètre que la voiture avancait, Eolyse était de plus en plus cidéré. Jamais ele n'Avait vu tant d'argent rasemblé pour faire une pièce. Décidément, Bruce et Alfred avaient vraiment du gout.

Tranquilement, elle prit la main qu'Alfred lui tendit et elle sortit de la voiture. Ele se sentait comme une princesse comme dans les livres qu'elle avaient épluchés maintes et maintes fois. Elle sourit alors a Alfred et le remercia doucement. Puis elle se tourna vers Bruce qui semblait amusé et si calme a travers toute cette histoire.

- Oh, dit-elle face aux nombreuses propositions d'Alfred.

Une piscine? Le penthouse avait une piscine interieur? Car extérieur... cela aurait été un peu riddicule avec la tempête qui faisait rage encore et encore dans cette foutue ville.

-Euh...

Elle regarda Bruce un peu mal a l'aise.

- Le choix de M.Wayne serait le mien

Elle lui fit un sourire, un peu charmeur se demandant quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeLun 4 Aoû - 7:34

Eolyse semblait perdue. Comme une petite bête domestiquée qu'on relâchait à la nature. En même temps émerveillée mais aussi apeurée. Si beaucoup de femme adorait le luxe, Bruce savait qu'elle non. C'était étrange, mais le fais qu'elle ne semblait pas à l'aise dans tout cet extra de consommation le rassurait. Parce qu'il n'invitait jamais le type de personne qui ne vivait que pour l'argent, il n'était pas ainsi. L'argent lui était sa couverture. Son seul lien vers un monde soit disant normal.

Un regard vers Eolyse, quelque peux déconcertant, tel était son charme. Un peux déstabilisant, tel était son attitude et ses yeux piteux. Il la regardait et lorsqu'il faisait CE regard pénétrant, on avait l'impression que Bruce parvenait à contrôler tous ses moyens.

- Je crois qu'un café avant de manger me plairait bien. Pas vous Eolyse?

Il détourna le regard vers Alfred, son air enfantin ressortit. Toujours taquin avec lui, plaisantin. Ils avaient cette lueur spécial dans leurs yeux, qu'il était propre à eux seuls.

- Je pourrais servir de guide jusqu'au salon. Le temps de s'y rendre, Alfred aura terminé ses entrés.

Il lui fit un clin d'oeil. Bruce savait combien Alfred adorait cuisiner et qu'il mettait tout son coeur à la préparation de ses repas. Il se doutait bien qu'il soit déçu que Bruce était si difficile et simpliste. Plus la nourriture était simple, plus il était content. Alors lorsque Bruce invitait des gens à la maison, Alfred s'en donnait à coeur joie.

Du garage jusqu,au salon, passant pièce par pièce, c'était de passer par un long corridor qui menait une salle de réception, un musé, une salle à manger, des salles de bain, quelques chambres pour arriver au salon privé suivit du grand salon. Plus loin on avait la cuisine les chambres principales un autre salon une piscine, une salle d'entraînement... Et le manoir allait être plus grand encore!


Dernière édition par Bruce Wayne le Mar 3 Mar - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeLun 4 Aoû - 18:04

Alors que Bruce parlait a Alfred, Eolyse ne pu s'empêcher de trouver cet homme très charmant. Il avait un regard qui percant et une attitude loin d'etre hautaine. Il était tout le contraitre de ce que l'on disait sur lui: le regard éteint et une attitude de richards...

Puis, il l'avait tiré d'un mauvais pas. Elle se sentait légèrement stupide d'avoir ainsi réagis mais, c'était la première fois que l'on lui proposait tout cela en même temps... Contrairement à Bruce, elle n'avait jamais eu de serviteur.

- Il est vrai qu'un café serait très apprécié.

Le froid de la pluie extérieur était poignant lorsque, comme Eolyse, vos chaussettes sont trempées. Alfred les quitta donc pour aller chercher le breuvage, tandis que Bruce l'emmena vers le salon. Il y avait tout dans cette baraque ou quoi? Il y avait même un musé pardis!


[Désoler pas d'inspiration Sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeMar 5 Aoû - 6:13

Alfred s'était précipité à la cuisine air son air jovial. Bruce lui, tentait bien que mal de présenter chaques pièces qu'il croisait, toutes plus luxueuse les une que les autres, ayant l'air de s'y intéresser vraiment. Il parlait des pièces, a quoi il s'en servait, pourquoi elle était là. Quand ils entrèrent dans son petit musé personnel, qui était en faite qu'un entrepôt pour lui, il lui expliqua qu'ici, il entreposait ses oeuvres qu'il avait pu rescapé du manoir. Et comme il adorait voyager, il essayait toujours de rapporter quelque chose. Des souvenirs, des signes et parfois que des choses pour sa collection... Il rapportait aussi des armes et des idées pour Batman mais ça, il le garda pour lui.

Alors ils finirent par arriver dans un petit salon privé. Accueillant et chaleureux. La seule pièce du Penthouse qui était réservé et intime. Quelque chose de douillait et d'invitant. Sûrement une des plus petites pièces aussi, quoiqu'elle fut quand même grande. Une grande bibliothèque de marbre était au fond de la pièce avec des tas de livre. Un grande fenêtre était a l'opposé entouré d'un épais rideaux rouge brûlé, donnant à la pièce cet air envoûtant. Sur le côté, un foyer encastré dans le mur était près de deux magnifiques divan à deux place, noir rectangulaire, perfectionnaient le côté contemporain de la chose. Une belle table à café et une télévision 46 pouces...

Quand ils arrivèrent, le café était déjà posé sur la table. Bruce fit signe à Éolyse de se mettre à l'aise. Il s'assit sur le divan de droit par habitude. Il prit sa tasse de café en les mains. Il n'aimait pas vraiment le café mais lorsqu'il savait qu'il venait d'Alfred, il le buvait. De plus, il m'aurait pas su quoi servir d'autre, il avait déjà sortit le champagne...

- Celle-ci, c'est une de mes pièces préférés. Je ne sais pas pourquoi, mais je m'y sens particulièrement bien.

Était-ce parce que cette pièce était renfermé et la plus sombre? La moins voyante? La plus ordinaire? Pourtant si classique? Du moins, il passait beaucoup de temps ici.


Dernière édition par Bruce Wayne le Mar 5 Aoû - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeMar 5 Aoû - 6:37

Eolyse tenta d'enregistré mentalement chaque informations, chaque détails du penthouse. «Si seulement les gars du bureau voyaient ça» pensa-t-elle «ils me détesteraient». En effet, depuis plus de six mois, Dylan, son plus proche collègue, essayait d'avoir un rendez-vous avec Bruce a propos du manoir Wayne et de son explosion. Offre qui fut toujours poliement décliné. Les autres garçons du journal avait aussi essayer, mais en vain. Quant a elle, elle ne lui avait que demandé et il n'avait pas hésiter une seconde avant d'acepté. Était-ce parce qu'elle connaissait TA MÈRE!, tout comme lui. Ou simplement parce qu'elle ne le laissait pas indiférente. Probablement, et plus plausiblement, la première option... Quoi que la seconde serait bien non?

Arrivé au petit salon, Eolyse ecarquilla les yeux. Cette pièce était tout a fait splendide. En Bruce qui venait de dire que cette pièce était la plus petite. Elle faisait la taille de sa cuisine et son salon combiné! Décidément, l'espace est signe de fortune dans ce monde...

Suivant le beau milliardaire, elle s'assit face à lui et prit une tasse de café. De simplement tremper ses lèvres dans quelque chose de chaud lui rappella qu'elle était frigorifié, mais lui fit oublier en même temps. Ce mélange de sensation était, a vrai dire, très étrange. Elle repris une gorgé de café et sourit. Décidément, il était meilleurs que le piètre café, trop dilué, du café en face du Gotham News

- Vous avez bien de la chance de vivre ici M.Wayne. Dit-elle en souriant. Si vous voyez mon appartement!

Vivant seule et gagnant un salaire modeste, Eolyse vivait dans un petit quatre et demis pas trop loin du travail Constituant une chambre, une salle de bain, une cuisine, un salon et une chambre d'ami qui lui servait aussi de bureau pour ses articles tardifs ou recherches multiples. Il y avait peu de fenêtre, de toute facon elle ne verrais qu'une ruelle sombre. Des dizaines de classeurs parcemaient les murs de la chambre d'ami et sa chambre était si minuscules qu'elle ne pouvait y mettre un lit à deux place...

Mais c'était chez elle et elle y était bien. Et... pour le peu de temps qu'elle y passait, cela ne lui coutait pas trop cher.

-Il ne fait même pas la moitié de votre penthouse.

Elle lui fit un sourire et but une autre gorgé de café.


Dernière édition par Eolyse Berg le Mar 2 Sep - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeMar 5 Aoû - 19:36

[WOW beau post! Very Happy]

Un drôle de sourire s'afficha sur son visage, un peu triste, quelque chose de bien particulier. Bruce savait combien il était riche et comment les gens voyaient sa vie. Bien sur, on disait que la maison ressemblai au maître, mais il pensait que c'était bien plus que cela. Parce que si son Penthouse était classe, le sous-sol était tout autre chose. Comme lui il était. Il espérait qu'un jour, quelqu'un comprenne ce qu'il était, mais sans avoir de complication qu'il s'en suivait toujours. Peut-être Eolyse serait celle qui voierait plus loin que le luxe? Ou bien elle ne s'arrêterait qu'à cette façade? Le temps lui dirait.

Alors Bruce jeta un coup d'oeil à la pièce et reporta son regarde sur elle. Vivre dans un appartement. Il aurait bien aimer lui. Mais c'était étrange à dire, mais de ce fait, il aurait attiré bien plus les regards que de vivre dans une énorme baraque. Il pouvait s'imaginer que son apparte à elle ne faisait peut-être pas un cinquième de sa maison, parce qu'elle n'avait pas vu tout encore.

- Je peux vous dire un secret, Eolyse? Parfois toute cette grandeur m'étourdit. Je me suis toujours imaginé vivre dans un appartement miteux. Mais j'ai eu beaucoup de chance d'être né dans cette famille. Parce que l'on ne choisit pas nos parents.

Cependant il savait que le restant de sa vie, on passait à faire des choix. Mais la naissance était la seule qu'on ne décidait pas soi-même. Elle et la mort. On pouvait choisir comment on serait à celle-ci, mais pas de la manière qu'elle arriverait. Bruce lui combattait la mort toute les nuits, et espérait que si un jour cella arriverait, que sa mort ne servirait pas à rien. Que l'espoir de la liberté de Gotham arriverait bien un jour. Avec ou sans lui.

Il but une gorgé du café d'Alfred en souriant, se demandant si un jour il serait capable de vivre sans lui. Maintenant qu'il était habituer à tout cela. Il regardait Eolyse. Il se demandait comment pouvait bien être sa vie. Il voyait bien qu'elle n'était pas attiré par l'argent comme d'autre, et que même elle restait indifférente a ce pouvoir. C'était pourquoi il l'avait laissé rentrer ici.

- Cependant, le prochain manoir respectera les grandeurs de l'ancien, à quelque peu de différence près. Il y aura quelques pièces de plus. Deux fois la grandeur d'ici. Et même plus.

Comme il l'observait, il vu qu'elle frissonnait. Elle était trempée? Parce qu'il ne faisait aucunement froid ici. Alors il se risqua.

- Oh, vous êtes trempée?

On sentait encore les bourrasques contre les fenêtres, c'était digne d'un film d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeMar 5 Aoû - 20:45

[Non mais allo le roman pour le tien XD!!!!!]

Eolyse l'écouta parler avec attention. Elle ne comprenait pas pourquoi il désirait vivre dans un petit espace. Il n'y avait rien de positif là dedant, sinon que le ménage etais fichtrement moins long a faire que dans un penthouse de cette grandeur. On manquait de place, on ne pouvait pas acheté les meubles qu'on voulait, on ne pouvait même pas ce permettre d'avoir un animal de compagnie car tout cela serait trop petit.

- Mais alors, si tant d'espace vous étourdis, pourquoi reconstruisez vous aussi grand?

Tous savaient que le manoir Wayne était grand, voire immense. Mais si bruce n'aimait pas cela... enfin...

Elle but une autre gorgé de café. Plus elle y goutait, plus elle découvrait des aromes et des subtilité qu'elle n'avait jamais gouter au paravent [oui bon jai envie de boire du café!]. Elle se dit, un peu amusée, qu'elle devrait demander à Alfred quelle était cette sorte et ou il s'en procurait..

Un courant d'air traversa la pièce. Malgré ce qu'elle voulu, elle frissonna. L'air était pourtant plutot chaud... Elle espéra de pas attraper le rhume ou pire, la grippe. Tomber malade était la pire des chose a faire ces temps-ci. Elle était plus que déborder. Elle travaillait tout les jours de huit heure à cinq et tres souvent le soir elle terminait des articles ou allait couvrir une scène de crime. Le manque de journaliste était flagrant et tout cela se répercutait sur la jeune femme. Heureusement, le café et les crèmes anti-cernes avaient été inventer pour cela.

- oh! Ce n'est rien. Jai simplement été toute la matiné chez un producteur de Lait et nous nous sommes faits prendre par la pluie. J'ai réussi a trouvé un parapluie quelques minutes avant notre rencontre.

Elle sourit. Décidéement, pour éviter de parler que de violence et de crime, on lui faisait écrire des articles insipides et sans but. Mais bon....

- C'est un peu normal que je sois trempé.

Elle but une autre gorgé de ca
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 24 Aoû - 19:52

- Vous devez vous changer... Mais... attendez..

Bruce ne pouvait la laisser dans cet état. Être trempé et avoir froid, c'était quelque chose qu'il détestait. Il voulut appeler Alfred, mais il se souvint qu'il était occupé a leur préparé à manger. Son regard avait fait le tour de la pièce en un temps record pour enfin retourner au visage de Eolyse. Il ne possédait pas de vêtement pour femme ici, il avait que les siens... C'était mieux que rien quand même. Il se leva alors soudainement et fit signe à Eolyse de le suivre.

- J'ai peut-être quelque chose... Suivez moi...

Il ne lui donna pas vraiment le choix parce que déjà il marchait vers la sortie et se dirigeait vers sa chambre. C'était la première fois qu'il montrerait sa vrai chambre à quelqu'un. Il possédait combien de chambre? Mais sa principal était là haut et inconnue de tous. Il lui prêterait quelque chose de chaud probablement, elle choisirait bien ce qu'elle voudrait. Bruce avait en quantité des vêtements, des chemises, des chandailles de toutes sortes, tout. Si elle voulait prendre un pantalon aussi, c'était comme elle voulait.

[sa me tentais pas den faire un autre la :p]
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 24 Aoû - 21:46

Un peu surprise, regarda Bruce qui se leva. Il semblait faire tout un plat du fait qu'elle soit trempé. Bon, oui ses vêtements lui collait à la peau et elle avait légèrement froid, mais ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait.

Elle se rappela alors de la dernière attaqaue du Joker a la mairie. Il avait fait orage cette soirée là et lui et sa bande étaient venu vendaliser la marie en la faisant, tout simplement sauter. Seulement une petite partie du batiment avait été affecté et on s'acharnait à le reconstruire en se moment. Quoi qu'il en soit, elle se souvint que se soir la, son collègue photographe l'avait réveiller d'un coup d'appelle et elle avait du se rendre sur les lieux. Ce qui avait résulté à passer toute la nuit a la pluie battante en compagnie de Amberten, son partener photographe.

Le joker, a la simple pensée la rendait mal. A chaque fois qu'elle pensait a lui, sa fine cicatrice sur sa joue semblait lui faire mal. Tout cela était psychologique, elle le savait.... Mais tout de même...

Réprimant son malaise soudain, elle posa sa tasse de café et se leva. N'ayant pas vraiment le choix de suivre le millardaire qui avait déja quitter la pièce. Elle monta avec lui et alla a sa chambre. Eolyse ne savait pas si elle devait être plus surprise par la grandeur de la pièce ou par son étonnante simplicité. Rien de trop luxueux et une grande vue sur Gotham...

- Comment faites-vous pour aussi bien décorer chaque pièce?

Quand elle repensa a sa chambre d'ami, un sourire lui vint. Mis à part les dizaines de classeurs surchargé, le lit et la petite fenêtre, la chambre ornait une tapicerie plutot laide de motif plus ou moins fleuri. Héritage de l'ancien propriétaire [OUI C'EST INSPIRÉ DE MON APPART BON XD]

Elle se dit ensuite qu'un penthouse avec de la tapicerie ferait plutot étrange. Elle regarda Bruce et lui fit un sourire. Cet homme avait des yeux magnifique, elle comprenait pourquoi sa défunte amie avait craqué pour lui...

[C'est louche quand tu y pense y lui montre sa chambre et lui dit aps quy veut y preter de koi! LOL XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 31 Aoû - 6:38

Lorsqu'il avait entré dans sa spacieuse chambre, il s'était dirigé vers sa commode de marbre. Il ouvrit ces grandes portes froides et jeta un regard rapide à ses vêtements. Lequel serait le plus adéquat à prêter dans cette situation?

Eolyse semblait perdue ou tout simplement pas présente d'esprit. Quelque chose lui trottait dans la tête, ses pensées semblaient si troubler. Bruce avait tourné la tête vers elle. La regardant de son air inquiet. Cependant, Bruce affichait un léger sourire. Son oeil fit le tour de sa chambre rapidement.

- Des conseils de mon cher Alfred.

Il reporta son magnifique sourire face à Eolyse. Pourquoi était-ce si beau chez lui? Sans Alfred ce serait pas ainsi, rien ne ce serait ainsi. Lui même ne serait pas le même sans son bon vieux Alfred.

- Il tenait a ce qu'on ai un décorateur... il sourit de nouveau en lui faisant un clin d'oeil.

Son regard ce balada d'une chemise, à une camisole, pour finir sur un polo gris Lacoste a design noir. Il sortit de gilet qui était si bien plier et se tourna vers Eolyse. Il avait choisit un de ses chandails préférés. Doux et confortable. Un de ses plus petits. Il imaginait que ce pourrait faire pour une femme même aussi petite qu'elle était.

- Ça ira je crois.

Après avoir choisir le chandail et lui avoir donné, il se mit a chercher un pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 31 Aoû - 7:31

- EUh...Merci?

Non sans gêne, Eolyse prit le gilet des mains de Bruce. Elle ne comprenait pas d'où lui venait cette bonté. Dans les journaux, ses collègue le décrivait comme un riche milliardaire sans tête et sans retenue qui montrait qu'il avait de l'argent, se contrefichait du labeur que ses parents avaient traversé pour l'avoir, et s'en servait pour dragué les filles. Mais pourtant, tout ce qu'elle voyait de lui c'était un homme humble.

Bon, oui d'accord ils étaient venu ici avec une voiture de luxe et tous deux avaient bu du champagne, mais elle avait l'impression que c'était pour de la parure. Ou peut être pour la tester. Elle remarqua que plus elle passait de temps avec lui, plus il ne semblait pas être le milliardaire que l'on décrivait mais simplement un homme qui a de l'argent, qui en profite, mais pas qui ne nargue personne avec. Enfin... il ne la narguait pas elle,... elle l'espérait ...

Elle s'approcha discrètement de lui, se mordant l'interieur de la joue. Elle regarda attentivement l'homme et plus elle le regardait, plus elle le trouvait beau. Chez lui, une beauté semblait imané d'on ne sait ou, mais qui rend la totalité de sa personne fière et noble. Elle sourit, se disant que TA MÈRE! avait toujorus eu du gout. Premièrement Bruce, puis Havey... Deux bel homme, il fallait le dire.

Eolyse, elle, n'avait jamais vraiment songé a se mettre en couple. Elle se disait que si cela devait arrivé, cela arriverait. Mais elle ne cherchait pas a tout prix à être avec quelqu'un. Ses anciens petits amis, de toute facon, avaient détesté plus que tout son horraire changeante. Étant dans les journaliste au sommet du journal, en plus d'etre reporter des grands evenements, il n'était pas rare qu'elle recevait un coup de téléphone à trois heure du matin pour lui dire qu'elle devait être sur les lieux immédiatement. En quinze minutes, elle s'habillait et elle ne revenait que vers minuit le lendemain, ayant enquêter, décortiqué et pondu un article pour le journal du lendemain. Étonnement... cela héritait les gens. Elle, elle s'y était fait.

Elle reporta alors son attention sur l'homme devant elle.

- Vous n'etes pas obliger de faire cela M. Wayne. Dit-elle d'une voix humble.

Elle baissa un peu la tête, ne le quittant pas des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 7 Sep - 3:23

Bruce lui accorda de nouveau son magnifique sourire sincère. Pas ce sourire qu'il faisait pour charmer les femmes ou attirer l'attention. Non son sourire tendre sis sincère. En aucun cas il aurait voulu qu'elle tombe malade par sa faute. S'il lui offrait ses vêtements s'était parce qu'il souhaitait qu'elle soit bien. Il ne voulais sûrement pas la gêner, non pas du tout. Il ne faisait pas cela non plus parce qu'il le devait, non il le faisait parce qu'il le souhaitait.

-Ça me fait plaisir Eolyse. Lui souffla-t-il.

Bruce s'aperçut a quel point cette femme prenait place dans sa vie. Plus vite qu'il crut, il s'attachait à elle. Si peut être qu'au début, il lui avait parler parce qu'elle connaissait TA MÈRE!, maintenant il avait aperçu une femme superbe en elle. Une femme au qui, il pourrait bien faire confiance. Une femme auquel il pourrait bien s'attacher et qui sait, ils pourraient être amis. Même plus. Parce qu'il sentait en elle quelque chose différent. Vraiment. Même si elle était journaliste, il aurait du s'en méfier, mais elle, Eolyse non il ne sentait rien de malsain venant d'elle. Il se fiait toujours à son instant et en majeur partie du temps, il avait raison. Il sentait en quelque sorte de bien spécial qui émanait d'elle. En quelque sorte, elle l'intriguait.

Bruce ne s'était pas aperçu toute suite de la proximité que tous deux étaient présentement. Il lui avait tendu ses vêtements, il lui avait froller les doigts, il venait de se rendre compte, le temps avait semblé s'être figer le moment qu'il avait observer Eolyse, il espérait qu'elle n'avait rien remarqué. Il souriait toujours mais son regard s'était égaré un moment dans ses deux perles qui le regardait.

Question de reprendre le dessus sur la situation un peu gênante, il sourit de nouveau, d'un air un peu plus gamin, un peu taquin, il se mit a faire de l'humour, un peu étrange.

- Tu sais Eolyse, maintenant que tu as visité ma chambre, il n'est nécessaire de m'appler Monsieur Wayne. Bruce suffira.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 7 Sep - 4:45

Eolyse regarda Bruce en souriant. Il semblait soudainement perdu dans ses pensées et le regard aussi songeur, elle le trouvait vraiment craquant. Sans s'en rendre compte, son sourire s'élargit de plus en plus. Elle trouvait vraiment étrange qu'un homme comme lui adresse la parole a une filme simple et sans trop d'argent comme elle. Ne parlait-il pas seulement au bourgeois? Après tout, la soirée qu'il avait fait pour Harvey en était la preuve. Quoique le trois quart de la soirée, s'il ne parlait pas avec TA MÈRE! ou Harvey, il s'isolait. Elle avait fait cette remarque a Dylan t il s'était imaginé toute sorte de chose qui l'avait bien fait bien rire.

Reportant son attention sur lui, elle sourit et remarqua, elle aussi, le bref contact qu'elle eu avec la main du milliardaire. Elle sentit un grand creux se creuser dans son estomac. Elle cacha son malaise en resserrant le linge sur elle. La distance qu'ils avaient l'un face à l'autre était de plus en plus minime.

Puis, il fit sa remarque; un grand sourire se dessina sur son visage et elle éclata littéralement de rire. Elle s'était attendue a tout sauf à cette réplique.

- Désoler. Dit-elle après s'être calmé. Une vielle habitude de journaliste: toujours vouvoyé jusqu'à demande du contraire.

Elle eu un petit sourire gêner, se trouvait ridiculement bête de parler de cela alors qu'il n'en avait surement cure.

Elle sursauta lorsqu'un raclement de gorge se fit entendre. Se retournant vers la porte, elle vit Alfred qui était là, deux plateau garnis de nourriture qui avait l'air absolument divin.

- Le souper est prêt. Dit le serviteur d'une voix enjouée.

Après que Bruce lui ai indiqué de mettre les plats dans le salon, il se retourna vers elle et lui dit qu'il attendrait qu'elle se change avant de toucher au repas. Après un sourire qui fit fondre Eolyse il quitta la pièce, la laissant seule pour se changer. Sans trop comprendre le fait qu'elle allait mettre les vêtements de Bruce Wayne dans sa chambre, elle se changea. La chaleur des vêtements secs était certes bien apprécié, mais très étrange quand on savait de qui cela venait. Elle se regarda dans le miroir et soupira, elle avait une allure à faire peur et elle s'en allait souper avec un des homme les plus riche au monde.

Derrière la porte, elle entendit des voix, lui désignant qu'Alfred et Bruce avait surement une conversation. Elle en profita alors pour se replacer les cheveux du mieux qu'elle pouvait. Et se regarda une dernière fois. Le polo n'était pas pas trop grand mais elle flottait tout de même à l'interieur, ce qui lui donnait un allure de garcon manqué.

Soupira un peu, elle ouvrit la porte et vit Bruce, seul, au salon, qui semblait l'attendre.

- Je ressemble à mon patron dans ce polo...
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeDim 7 Sep - 22:53


Bruce adorait voir Eolyse lui sourire ainsi. Il ne savait pas exactement pourquoi, mais il commençait vraiment adorer ça façon d'élargir ses lèvres, sa façon dont elle plissait légèrement les yeux et la teinte que ses joues prenaient lorsqu'il disait quelque chose stupide. Peut-être le trouvait-elle drôle? Peut-être se trouvait-elle parfois idiote? Il en avait aucune idée. Parce qu'elle était comme un mystère pour lui. Bruce adorait voir ses diverses réactions. Timide? Ou peut-être s'empêchait-elle de montrer qui elle était? Peut-être n'était-elle pas à l'aise avec qui elle parlait? Bruce Wayne. Ce nom que les gens prononçaient sans vraiment savoir ce qu'il présentait. Il avait tout de même espéré qu'elle commençait à comprendre qu'il n'était pas du tout ce qu'il pouvait montrer. Et espérait que elle, elle comprendrait qu'il le devait.

Il était assis dans le salon et se questionnait. La tête entre ses mains, appuyées contre ses genoux. Mais comment était-il venu à ce poser autant de question lui même envers une femme. Il n'aurait jamais cru qu'un jour cela lui arriverait. Le désir de plaire, était-ce cela?

De plus, le doux sourire d'Alfred lui avait accordé en déposant les plats sur la table l'avait troublé. Bruce c'était empressé de rassurer Alfred en lui rectifiant qu'il n'avait voulu qu'un peu de compagnie et que Eolyse était en quelque sorte une amie et qu'il lui avait prêté ses vêtements parce qu'elle était trempée. Alfred avait sourit et lui avait accordé un clin d'oeil.

- Mais je n'ai point posé de question, Mr. wayne. Rigola-t-il et sortit, laissant derrière lui un Bruce un peu confu.

Alfred avait déposé deux plats recouverts en argenterie précieuse. Il avait sortit la belle vaisselle pour l'évènement. Il était rare que Bruce rapporte une femme pour souper. Qu'il rapporte quelqu'un l'était déjà rare...

Une succulente odeur de rosbif circulait dans le salon. Il pouvait déjà imaginer la satisfaction lorsqu'il dégusterait son plat. Une des spécialité d'Alfred sans doute, qu'il faisait avec tant de plaisir et d'amour. Il pouvait faire n'importe quoi, ce serait toujours bon. L'odeur de la viande ayant mijoté dans diverses légumes qu'Alfred avait sûrement choisis soigneusement, venait lui titiller les narines.

Bruce s'était tout juste accoté au fond du divan, un peu plus à l'aise et sortit de ses pensés, qu'Éolyse entra et fit sa remarque. Aussitôt il ria et porta son attention vers elle. Ce lui faisait bizarre de voir une femme avec ses vêtements, pourtant, ce ne lui déplaisait pas. Eolyse gardait sa beauté même dans des vêtements d'homme, de richards, pouvait-il spécifier.

Je ne crois pas que ton patron est autant séduisant, lui lança-t-il enjoué et pourtant non séducteur.

En faite, Bruce ne réfléchissait pas toujours avant de parler. Il parlait et voila. Les gens pouvaient croire qu'il tentait de séduire tout le monde, en faite, il n'était qu'honnête avec eux. Bruce ne savait pas mentir. Alors il devait utiliser le bon ton pour chaque parole qu'il lançait sans y penser... Dur travail. Du moins, Bruce était passer maître dans l'art de dissimuler ses réactions. Lorsqu'il réalisait ce qu'il disait en même temps que la personne concerné, il se trouvait parfois trop directe, alors il essayait de changer de conversation.

Il lui fit signe de s'asseoir. Et enleva les couverts dévoilant un magnifique repas appétissant dans de belle assiette de porcelaine rectangulaire. Alfred faisait toujours des plats plaisant à regarder, peut-être pour attiser la faim. La présentation était toujours impécable.

- Bon appétit ma chère! S'exclama Bruce avec une telle joie.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 11 Sep - 5:22

Suite au compliment de Bruce, Eolyse se sentit un peu gênée. Elle était loin d'être séduisante, bien au contraire. Elle lui fit un sourire un peu timide, comme pour le remercier. La seule personne qui la complimentait, c'était Dylan... mais lui c,était normal qu'il lui disent de tel chose, ils étaient collègue. Avoir une bonne relation était primordiale et elle avait déjà trouvé sur le bureau du photographe un espèce de bouquin dans le style Comment s'assurer de la bonne entente envers vos collègue. Elle était sûr que le compliment était le point 29 du bouquin...

Puis, elle s'assit devant le milliardaire qui soulevait le repas. Elle figea presque d'étonnement. Les rares fois ou elle mangeait de la nourriture si raffiné, c'était lors des congrès de journaliste ou lors de remise de prix important... et encore la... Dire que lui, mangeait comme cela a chaque jour.... Elle se trouva alors ridicule avec son pâte chinois qui l'attendais patiemment dans le réfrigérateur chez elle...

- Merci de m'avoir inviter monsieur... Bruce.

Elle se sentait idiote d'ainsi se rattraper, mais il semblait tenir à ce qu'elle le tutoie.

Elle attendit qu'il mange en premier pour commencer; politesse oblige. Lorsqu'elle gouta au légume vapeur, elle semblait redécouvrir la nourriture. Comment son majordome avait-il bien pu cuisiner d'aussi bons aliments en si peu de temps?

Se sentant un peu mal à l'aise de ne pas avoir de conversation, elle décida d'en partir une. Sur quel sujet...?

- Je me demandais... L'empire Wayne a-t-il déjà été attaqué par le Joker?

Elle fit une pause, revoyant l'horrible visage de cet homme totalement détraqué.

- Après tout, vous êtes un homme plus que connu dans la ville. Et il semble s'attaqué au gens important.

Batman, puis Gordon, puis TA MÈRE! puis Harvey., l'ancienne juge, le maire.... Bruce Wayne serait-il la prochaine victime? c'était, d'ailleurs, une question qui était souvent soulevé au Gotham News mais dont personne ne voulait vraiment prêter son nom pour un article... De peur de provoquer le Joker a faire quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 11 Sep - 6:06

Bruce avait fait se petit sourire en coin lorsqu'il entendit Eolyse hésiter sur sa façon de le nommer. Il trouvait cela mignon sa façon de se reprendre pour ne pas le vexer. Elle était si polie, il le voyait bien. Il espérait bien qu'elle finirait par ce sentir à l'aise en sa compagnie. Parce que dans le cas contraire, lui aussi finirait par ne plus être à l'aise du tout et il n'avait aucunement l'envie de se retrouver seul, sans personne à qui parler, personne à qui saluer dans les rues, personne pour envoyer une carte de souhait durant les temps des fêtes... Non. Il avait été si seul depuis bien trop longtemps. Aujourd'hui, d'un coup de tête, il avait réussi, d'une manière ou d'une autre, à sortir de son monde renfermé, obscure et ténébreux. Était-ce l'ennui ou se sourire si sincère en face de lui qui avait réussi à le désarmer? Ce respect ou ce mystère que Eolyse représentait, qui lui avait démoli ses murs de protections? Bruce n'était plus sur de rien en ce moment.

Il faillit perdre son magnifique sourire lorsqu'elle prononça CE nom qu'il détestait tant. Le Joker. Bruce ne pouvait mettre de mot sur ce qu'il ressentait envers cet homme... ce monstre... ce criminel manipulateur... ce cinglé de clown! Chaque fois qu'il se permettait de penser à cet homme, si on pouvait utiliser ce terme sur lui, il sentait son sang bouillir, ses membres se contractés si violemment que sa lui donnait la nausée. Ses dents se serraient et il sentait sa colonne se raidir. Voir le visage du Joker à la télévision lui était impossible, il aurait foutu en l'air sa belle plasma de 60 pouces. Bien qu'il n'était pas matériel, il ne pouvait pas ce permettre de se laisser à sa violence ainsi. Il ne devait pas.

Alors il ne fit que prendre une autre bouché de sa succulente pièce de viande avant de répondre. Il avait tellement eu d'affrontement avec ce clown de pacotille, qu'il ne savait plus si Bruce Wayne lui avait était atteint par tout cela. Oui, la mort de Ra... Sinon.

Il avait finit sa bouché et soupira.

- Apart cette nuit la où j'avais organisé cette soirée que tu assistais, non, et avec peu de chance, il a décidé de s'amuser avec d'autre que moi, moi simple riche. Je ne crois pas que je pourrais lui apporter la satisfaction qu'il a besoin. Du moins j'aurais tout de même préféré qu'il s'essaie plutôt de s'amuser avec ma chère amie... et Dent...

Sur la fin, il finit par baisser le ton, de plus en plus son regard disparaissait, vagabondait, fuyait. Son esprit n'embrumait et Bruce ce perdait dans ses propres pensées. Si difficile, si brutale. Tout cela lui était encore si perturbant. Si horrible à la fois. Bruce ce sentait si perdu... Pourquoi Rach... Il ne parvenait pas à prononcé son nom... Il ne parvenait pas à le penser alors sûrement pas à le dire. Pourtant, chaque jour, il se portait un peu mieux, mais il lui arrivait de faire de rechute.

Sa voix un peu tremblante, Bruce sortit de sa rêverie si déchirante, pour reporter sur le visage si doux de Eolyse. Son sourire revint instantanément. C'était particulier sa façon qu'elle avait d'être attentive, si vraie. Il avait un drôle d'impression unicité en elle. Son regard l'apaisait c'était si étrange.

- A vrai dire, je crois pas que ce type d'homme sache vraiment à qui il s'attaque. De plus, j'ai cru entendre que malgré les voles de banques, l'argent ce n'est pas ce qu'il l'intéressant. Même si je fais partie de ceux qui l'utilise pour des bons fonds, je crois que ce criminel à des goûts bien différent.

Il évitait d'utiliser son nom, ainsi il contrôlait sa colère et il pouvait même sourire et cacher son envie folle de changer de sujet. '' De plus, le système de sécurité à été modifié, je suis en confiance''. Avait-il rajouté avant de prendre une autre bouchée.

- Il y a déjà un moment que nous avons pas eu de nouvelle de lui justement...
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 11 Sep - 6:19

Tout en mangeant, Eolyse regarda Bruce qui semblait mener un combat intérieur. Il lui cachait quelque chose.... Quoi? Elle ne saurait le dire. Mais son métier lui avait montré comment discerné facilement une personne qui détournait la vérité d'une personne qui disait la vérité. La différence était mince, mais facile a cerné. Personne n'échappaient a ses petits détails, aussi gros que leur compte en banque puisse être.

- Étrangement, il devient discret le jour ou Batman devient un ennemis publique. Dit-elle en haussant les épaules.

Elle avait déja fait cette remarque à son patron qui lui avait dit de se taire, d'oublier cet homme ailé et de se concentré sur les VRAI chose de la vie... comme la pénurie de lait? Pathétique un peu comme histoire....

Elle mangea quelque bouchée, comprenant que de se rappeler de Rach.. était encore très douloureux pour cet homme. Il semblait très bouleversé lorsqu'il avait dit son nom. Elle posa alors sa main sur le bras de Bruce et lui fit un petit sourire.

- Elle te manque n'est-ce pas?

Peut-être était-ce très indiscret de sa part, mais elle sentait que Bruce avait besoin d'en parler et qu'il n'avait pas l'occasion. Il connaissait mieux Rach.. qu'elle ne pouvait la connaitre. Certes, sa mort avaient beaucoup ébranlé Eolyse, mais elle s'efforçait de continuer à vivre et ce parce qu'elle avait pu en parler...
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeMar 16 Sep - 18:35

Il était vrai que Bruce s'était perdu dans la contemplation de sa viande. Ses yeux s'étaient fixés sur cette pièce, forte bien goûteuse, mais sans l'apercevoir. Il était vrai que, en ce moment, il était très pensif. Le beau milliardaire commençait a croire qu'il allait attraper le tournis en réfléchissant ainsi. Depuis que Batman était porté disparu, avait-elle dit? Bruce était convaincu que cet étrange personnage était un parfait un inconnu pour lui. Jamais il ne pourrait comprendre ce que représentait le Joker. Ses idées commencèrent à fusionner et tout s'embrouillait. Le désespoir et la douleur le rongeait. Mais Eolyse le rappela à l'ordre.

Il releva les yeux doucement vers elle. Elle, qui était la seule à lui procurer cette chaleur, ce bien être. Pourquoi? Qu'est-ce que c'était donc cela? Elle était compatissante avec lui et il aimait cela? Il n'avait jamais demandé cela... Pourtant, elle le regardait directement dans les yeux, la main sur son bras. Eolyse était-elle vraiment là pour l'écouter parler? Au tout début, elle y était pour le questionner sur le manoir, il n'aurait jamais cru qu'il finirait par parler de Rache, sa précieuse amie. Celle, l'unique, qu'il avait aimé.

Alors il sourit un peu tristement. Son magnifique sourire de séducteur s'était métamorphosé en quelque chose de différent. De triste? Certe. Quelque chose de franc pourtant. Ses murs étaient fondus, Bruce ne sentait pas l'envie de lui mentir.

- Énormément, dit-il simplement sans se défaire de son emprise. Vois-tu, elle était la seule que je connaissais depuis si longtemps. Elle était la seule à me connaître entière. Elle apportait quelque chose de bien à chacun de nous.

Avec sa main de libre, il attrapa celle d'Eolyse sur son bras. Il prit sa main chaude contre sa paume et la serra légèrement, sans jamais quitter le contact visuel. Il ne comprenait aucunement pourquoi sa présence à elle lui faisait si de bien. Presque autant que celle de celle qui parlait en ce moment. Mais c'était différent. Il ne savait pas en quoi.

- Toi aussi tu la connaissais. Tu dois savoir combien elle avait le don de nous apaisé...

Il prit un grand respire, refoulant à l'intérieur cet envie de pleurnicher, il l'avait trop de fois deja. Il avait accepté que sa mort apporterait quelque chose. Peut-être pas a lui, mais au monde. Maintenant qu'il était capable d'en parler, il ne le faisant pas de la même manière qu'au début. Maintenant il n'avait plus toute cette colère. Il était triste, c'était tout. Il s'ennuyait, voilà tout. Mais il vivait encore.

Aprésent, Bruce souriait de nouveau, sincèrement toujours, mais plus pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Eolyse Berg

Eolyse Berg

Messages : 123
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 18 Sep - 17:24

Plus Bruce parlait et plus Eolyse affichait un sourire triste. Elle ressentait toute l'affection qu'il portait à la disparue. Elle se souvenait des nombreuses soirées où les deux femme avait parler justement de Bruce. Rach. avait toujours eu une sorte d'étincelle qui brillait dans ses yeux à la simple mention des aventures d'enfance qu'elle avait eu avec lui.l

Elle déposa son ustensile, se concentrant sur ses paroles et sur ses yeux qui devenait triste. Lorsqu'il mit sa main sur la sienne, elle eu un sursaut intérieur, ne s'étant pas attendu à ce contact. Elle eu alors une vive impression qu'il avait besoin de parler ou, du moins, de compagnie. Malgré son pouvoir et sa richesse, Bruce Wayne était peut-être un homme très seul.

Et dire que Dylan ne faisait que photographié ses frasques et augmenter la mauvaise image que Gotham avait de lui... Elle se fit une promesse mentale d'en glissé un mot à son collègue. Elle trouvait tellement étrange d'être en compagnie de Wayne. En effet, elle croyait qu'il était l'un de ces richard qui se balançait complètement du «petit peuple» et que seul les grands restaurants intéressait. À chaque fois qu'il sortait, si ce n'était pas pour annoncé le don d'argent à une grande institue ou un trimestre parfais de sa compagnie, il ne faisait qu'à sa tête. Comme si c'était ce qu'il voulait que les gens voient.

Mais le Bruce Wayne qui se tenait devant elle était si différent, si vrai. Il était loin de tout ce qu'il montrait et plus de gens devraient le voir ainsi.

Elle reportant son attention sur lui, et non sur ses songes, lorsqu'il recommença à parler.


- Oh... dit-elle, ce n'est que trop vrai. Rach' fût la pour moi dans un moment de ma vie ou je ne croyais pas avoir un avenir positif et ma supporté jusqu'à ce que je sorte de ma torpeur.

Elle lui fit un sourire qui se voulait rassurant. Elle n'aimait pas parler de son passé. Il était trop remplis de blessure et d'horreur. Eolyse savait que si Rach n'aurait pas été là, ainsi que ses amies, elle ne serait pas la journalise de renom qu'elle ai mais probablement une des ces paumées que Batman et la police de la ville s'acharnait à combattre.

Elle voulait changer de sujet, mais ne trouvait pas quoi dire....
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne

Bruce Wayne

Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2008

apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitimeJeu 2 Oct - 4:27

Parfois Bruce ce mettait a se sentir mal. Il parlait ainsi de sa souffrance, il s'exposait les veines ouvertes devant elle, et il oubliait l'essentiel. Les autres aussi souffraient. Les autres aussi étaient blessés. Depuis trop longtemps il s'était écarté de son chemin. Bruce avait tué lui-même batman. Il n'avait besoin de personne d'autre pour le faire. Mais voila, comme ça, ce venait de lui frapper. Batman n'aidait pas que les autres, il s'aidait lui-même. Batman devait faire son comeback. Malgré ce que les gens pouvaient bien penser, dorénavant, il n'échouerait plus. Non. Il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour changer le monde, il repousserait les limites même. Ainsi, il pouvait se dire que Rache serait fière de lui. Ce n'était pas parce qu'elle refusait d'être a ses côtés qu'elle désirait qu'il arrête d'être qui il était.

Il aurait voulu remercier Eolyse à ce moment. Mais ce aurait sembler incohérent et déplacé. Alors Bruce ce contenta de flatter la main de Eolyse avec son pouce en lui accordant un léger sourire au coin de ses lèvres. Il lui semblait que leur regard s'entremêlait depuis un moment déjà et qu'il était incapable de dévié sa trajectoire.

- Maintenant tu sais que c'était faux, lui dit-il, que tu as un merveilleux avenir devant toi..

Il n'avait pas trop compris pourquoi il avait dit cela. Mais ce qu'il pensait était plus clair que cela. Il regardait Eolyse et il savait que ce genre de femme se rendait loin dans la vie. Forte et déterminée, pourtant respectueuse et aimable, ce genre de femme brillait parmi les autres.

Si Rache l'avait beaucoup aidé, Eolyse venait d'en faire beaucoup à son tour. Était-il hypnotisé par elle? Était-il en train de délirer? Mais de plus en plus, il sentait la chaleur conquérir son corps. Il s'était avancé au bout de son siège, se rapprochant ainsi d'elle. Il s'accota même a la table pour regarder Eolyse de plus prêt. De plus en plus, il se sentait rapproché d'elle. Comme s'il devenait plus intime. Pourtant, il ne se connaît depuis peu. Mais ce qu'il ressentait était si troublant. Il n'était pas habitué à tout cela.

Pourquoi n'avait-il plus faim?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




apres le cimetiere Empty
MessageSujet: Re: apres le cimetiere   apres le cimetiere Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
apres le cimetiere
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» for a woman president !!!!
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» NI LE DEPART DE PREVAL NI SON RETARD NE M/INTERESSE PAS ! C'EST SON APRES
» Mirlande Manigat genyen nan Latibonit, Nodès, Nodwès, Sant, egalite nan Sidès.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Knight :: Habitations :: Le Manoir Wayne-
Sauter vers: